Pour l'utilisation des médias d'information - Ce n'est pas un document officiel
UNCTAD/PRESS/PR/2016/006
Des statisticiens des pays les moins avances de la région Asie-Pacifique formes à mesurer l’économie de l’information
Les gouvernements ont besoin de données de meilleure qualité pour formuler des politiques favorables aux technologies propres à stimuler la croissance économique et à améliorer le bien-être des populations

Geneva, Suisse, 18 mars 2016

​À l’heure où les gouvernements cherchent à tirer parti des avantages économiques des technologies de l’information et de la communication (TIC), il est essentiel d’analyser les progrès réalisés en matière de renforcement de l’économie de l’information dans les pays les moins avancés (PMA) de la région Asie-Pacifique. L’utilisation des TIC, telles que la téléphonie mobile ou les services Internet, est en effet de plus en plus répandue dans ces pays (graphique 1).

Pourtant, beaucoup d’organismes nationaux de statistique des PMA sont à la traîne car ils ne collectent pas de données sur l’utilisation des TIC et le recours aux transactions électroniques dans le secteur commercial, d’où la difficulté pour les décideurs d’élaborer les politiques voulues et de les évaluer.

Afin d’aider les systèmes statistiques nationaux dans cette tâche, un cours de formation suivi par 24 participants de 11 PMA de la région Asie-Pacifique s’est tenu du 14 au 18 mars 2016 au Centre de conférence des Nations Unies à Bangkok (Thaïlande).

Le cours a été conçu et organisé par la CNUCED en collaboration avec la Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique (CESAP).

Les pays participants étaient les suivants : Afghanistan, Bangladesh, Bhoutan, Cambodge, Kiribati, Myanmar, Népal, République démocratique populaire lao, Timor Leste, Tuvalu et Vanuatu.

Si on considère les abonnements aux réseaux fixes à haut débit, on constate que la région de la CESAP est particulièrement touchée par la fracture numérique (graphique 2). Remédier à ces problèmes figure parmi les principaux objectifs de l’initiative « Autoroute Asie-Pacifique de l’information », qui vise à renforcer les infrastructures à haut débit dans la région.

Rendu possible grâce à un financement du Gouvernement suédois, le stage de formation a contribué aux efforts déployés au niveau international pour améliorer la diffusion de statistiques comparables sur les TIC, dans le cadre du Partenariat sur les statistiques relatives aux TIC au service du développement. Ce partenariat est une initiative interinstitutions de portée mondiale, dont la CESAP et la CNUCED sont membres.

La formation était également une contribution à la mise en œuvre des textes issus du Sommet mondial sur la société de l’information, qui préconisent des évaluations périodiques fondées sur des indicateurs et des critères de référence adaptés, menées selon une méthodologie convenue, à l’aide d’outils statistiques permettant de suivre l’évolution de la société de l’information.

Les statistiques officielles sur les TIC sont indispensables pour suivre les progrès accomplis en ce qui concerne le développement de l’économie de l’information et − c’est important − la réalisation des objectifs de développement durable, comme l’ont souligné les participants à la dernière session de la Commission de statistique de l’ONU, tenue à New York du 8 au 11 mars 2016. 
 
CNUCED
La Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) vise à intégrer les pays en développement dans l’économie mondiale de façon à favoriser leur essor. Elle est progressivement devenue une institution de savoir qui fait aujourd’hui autorité et dont les travaux contribuent à orienter le débat et la réflexion en cours sur le développement, en veillant tout particulièrement à ce que les synergies entre politiques nationales et action internationale favorisent un développement durable.

CESAP
Le secrétariat de la Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique (CESAP) est l’antenne de l’Organisation des Nations Unies et son principal centre pour le développement économique et social dans la région. Il a pour mandat de promouvoir la coopération entre les 53 membres et les neuf membres associés de la CESAP. Il constitue le maillon stratégique qui fait le lien entre les programmes et les enjeux mondiaux et nationaux. Il aide les gouvernements de la région à harmoniser leurs positions et plaide pour des solutions régionales aux défis socioéconomiques propres à l’Asie-Pacifique à l’heure de la mondialisation. Le secrétariat de la CESAP se trouve à Bangkok. Pour obtenir de plus amples informations, veuillez consulter le site Web de la CESAP à l’adresse : http://www.unescap.org.

Les indicateurs relatifs à l’économie de l’information peuvent être consultés sur le portail de la CNUCED consacré aux statistiques. Pour obtenir de plus amples informations sur les travaux de l’organisation dans les domaines de l’économie de l’information et des TIC au service du développement, veuillez vous reporter à la page Web : http://unctad.org/ict4d.

Les notes techniques de la CNUCED sur les TIC au service du développement sont disponibles à l’adresse : http://unctad.org/en/Pages/DTL/STI_and_ICTs/ICT4D-Technical-Notes.aspx.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez vous adresser à :
Groupe de la communication et de l’information de la CNUCED
Tél. : +41 22 917 58 28, +41 79 502 43 11,
Courriel : unctadpress@unctad.org

CESAP, Service d’information des Nations Unies,
SINU de Bangkok
Tél. : + (66-2) 288 1866, Télécopie : +(66-2) 288 1502
Courriel : unisbkk.unescap@un.org
 
Graphique 1: Abonnements de téléphonie mobile et internautes dans les pays les moins avancés (PMA) de la région Asie-Pacifique
PR16006_fg1_fr.JPG
Source : Union internationale des télécommunications (UIT).


Graphique 2: Abonnements aux réseaux fixes à haut débit pour 100 habitants des pays membres de la Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique de l’ONU
PR16006_fg2_fr.JPG
Source : Union internationale des télécommunications (UIT).